Qu'est ce que le tantra ?

Interview Shanti Box X Michèle Larue 

Journaliste et documentariste spécialisée dans la sexualité, la sexologie et les rapports sociaux de couple, Michèle Larue est l’auteur de nombreuses nouvelles érotiques, dont le recueil Cuba Satisima. Sinologue et adepte du taichi et du qigong depuis 25 ans, elle a souvent séjourné en Inde, la matrice du tantra, une discipline érotique énergisante et passionnante.
"Osez le sexe tantrique" est un livre sur les pratiques millénaires du tantrisme. Cet ouvrage retrace l’histoire, les origines, les éléments pour mieux comprendre le tantra et s’initier à cette pratique.


Pouvez-vous expliquer aux lectrices en quelques mots ce qu’estle Tantra, et pourquoi nous le définissons comme le yoga de l’amour ? 

Le Tantra n’est pas un yoga à proprement parler. le mot Tantra veut dire tisser la toile et à l’origine, les Tantras étaient des textes anciens connus des disciples de Shiva, un dialogue entre le dieu Shiva, l’énergie masculine par excellence, et la déesse Shakti, l’énergie dynamique féminine qui donne sa vibration à l’univers. Shatki, souvent représentée par un yoni (une vulve), est la déesse serpent qui dort enroulée à la base du sacrum, le lieu du feu sacré. Elle doit s’unir avec le dieu Shiva à la pointe du crâne, la source créatrice en sommeil, souvent représenté par un lingam (un phallus). 

Comme le Tao (la voie), le Tantra (la toile) associe une philosophie de vie et des pratiques. Le tantrisme intègre le corps et la sexualité, et permet de vivre une sexualité harmonieuse et d’étendre les sensations au corps tout entier.

 

J’ai particulièrement apprécié le fait que vous spécifiez dans votre livre que leTantra peut être pratiqué en couple hétérosexuel, homosexuel mais aussi seule pour les personnes qui ne sont pas en couple. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur cet aspect ?

Qu’on ait lu un livre initiatique ou un manuel ou qu’on ait participé à un atelier autour du Tantra, les pratiques tantriques commencent avec soi-même. L’ouverture du cœur par une ou deux postures de yoga, certaines respirations, l’automassage,  distillent les sensations et la joie : si on ne les a pas en soi, on ne peut ni les partager ni les transmettre. La respiration ondulatoire permet par exemple de s’érotiser en solo. Elle peut mener à l’orgasme ou servir de préliminaire dans une relation sexuelle. Les Indiennes d’Amérique du Nord et les Chinoises l’utilisaient autrefois et se la transmettaient oralement.

Le tantra est présenté dans votre livre comme beaucoup plus que du «sexe» mais aussi un outil pour l’accomplissement du couple vers une relation plus cosmique et l’épanouissement des personnes individuellement. Comment est-ce que cela se manifeste ?

L’épanouissement du couple résulte de l’ouverture du cœur – on ouvre le chakra du cœur - qui améliore la connexion entre les partenaires. La grande tantrika Ma Premo écrivait : « L’apprentissage du tantra, c’est créer un pont entre le sexe et le cœur. » Si les partenaires pratiquent l’amour tantrique, alors ils atteignent une forme d’extase dans la jouissance physique de leur union sexuelle. Mais trouver la ou le partenaire n’est pas facile. Personnellement je n’ai réussi cet accord qu’avec deux hommes dans ma vie, et ces extases, ces moments privilégiés, n’ont duré qu’un temps. 

L’épanouissement à travers le Tantra est avant tout personnel. C’est un outil d’épanouissement en solo dans un premier temps, avant une pratique à deux. 

Par quel exercice simple un couple ou une personne solo peut-il commencer ? Si vous n’aviez qu’à en choisir un de votre livre à faire tous les jours... pour les personnes qui ont peu de temps mais qui souhaitent débuter leur exploration...

Voici un exercice à faire en solo qui permet de prendre conscience de son propre corps, de le débarrasser d’habitudes néfastes et de tensions récurrentes et d’avoir une meilleure sensation de soi. 

Roulez une balle de tennis sur votre corps. Légèrement. Vous sentirez la peau qui le délimite. En mettant un peu de pression sur la balle, vous sentirez vos muscles. On peut aussi s’allonger sur le sol ou sur un tapis et rouler sur la balle en étant allongé sur un côté, puis sur l’autre. C’est un travail sur le toucher très enrichissant qui peut aider à l’écoute de l’autre et de soi-même.Un couple peut débuter dans ces pratiques par la caresse aveugle. 

La personne qui est allongée a les yeux bandés. Pour éveiller sa sensualité, celle qui donne repère ses zones érogènes en la caressant et en lui posant des questions, comme au jeu de la pierre chaude. Elle utilise sa main toute entière, comme dans un massage. Sa caresse vient du cœur. Elle prend conscience de la force et du poids qu’elle donne à sa main. Sa ou son partenaire donne ses impressions, apprécie à haute voix la fermeté ou la douceur. Si les caresses sont intimes, elles doivent détourner l’énergie sexuelle qui s’accumule dans ses parties génitales vers les autres parties de son corps pour étendre le plaisir. 

Comment expliquez-vous qu’à notre époque, la grande majorité des personnes soient coupées de leur sexualité ? Pensez-vous que leporno mainstream a une influencesur cette déconnexion ? Et quid du porno féministe ? Le placez-vous dans la même case ?

La pornographie incite les jeunes garçons à faire l’amour d’une façon mécanique alors que les filles ont besoin de longs préliminaires et des caresses. Dans les années 1970, la révolution sexuelle s’accompagnait de cette sensibilité des garçons et des filles. Cette ouverture du cœur et des sens s’est refermée. Après, il y a eu la quête de performance, la salle de sport et le parcours cardio. Cinquante ans plus tard, les jeunes ont envie d’expérimenter la slow life et le slow sexe et s’enthousiasment pour le yoga, le massage et le Tantra. Il y a en moyenne 10% d’hommes dans les cours de yoga : c’est bien plus qu’il y a dix ans ! Quant à la pornographie féministe, elle fonctionne comme un sextoy pour certaines femmes. Les sextoys, inexistants ou presque dans les années 1970, sont devenus des accompagnants.

Quel autre livre suggérez-vous aux abonnées si elles veulent creuser le sujet ?

Mon manuel Yoga Libido sort en janvier à la Musardine. Il décrit des exercices et des postures illustrées qui accroissent la vitalité dans l’intimité. Je recommande Osez le sexe tantrique pour les couples : c’est un manuel très riche en pratiques de toutes sortes. 






 

Catégories
Dossiers
Derniers articles