Couper les liens d'attachements | bonhommes allumettes

Cet outil ludique a été créé par Jacques Martel. Cette technique a pour but de nous libérer des émotions négatives en coupant les liens d’attachements toxiques. 
Cet exercice agit sur notre subconscient et les résultats obtenus sont étonnants. 
Il peut être utilisé pour des liens avec des personnes ou encore des situations. 

➡️Une relation toxique peut-être définit telle quelle si par exemple la situation ne procure aucune émotion positive, si au fond de vous vous savez que cette relation n’est pas saine, si ce lien est basé sur la peur de perdre la personne, si vous laissez peu de place à d’autres projets que cette histoire sans fin...
Chaque situation peut entrainer une dépendance affective comme par exemple : une ancienne maison ou un ancien travail qui nous manque, un(e) ex qui est toujours dans votre esprit... 
Couper les liens d’attachements ne remet pas en cause l’amour qu’on lui porte. Au contraire, cela renforcera les liens. 

➡️Cet exercice est basé sur vos ressentis. Son but est symbolique afin de laisser votre subconscient travailler 

➡️Le saviez-vous ? 
L’attachement est différent de l’amour. L’attachement est un lien toxique qui génère des émotions négatives. Il peut être conscient ou non et entraine des émotions tel que la frustration, la jalousie, la colère... 

➡️Cet exercice ne doit pas être réalisé pour une situation extérieure à vous. Vous devez être directement impliqué 


Marche à suivre : 

Etape 1 :

Munissez-vous d’une feuille et commencez par dessiner un bonhomme allumette sur votre gauche et un autre sur votre droite.Indiquez en dessous le prénom et le nom de l’autre personne ou de la situation.

Etape 2 :

Faites un cercle de lumière autour de chacun des deux bonhommes. Ces deux halos montrent symboliquement qu’il s'agit de deux personnes distinctes avec chacune leur histoire. Puis tracez, un autre cercle autour des deux bonhommes

Etape 3 :

Matérialisez les liens d’attachement avec une ligne droite pour chaque chakra.

Étape 4 :

Coupez la feuille en deux pour séparer les deux bonhommes.. A ce stade, la technique du bonhomme allumette a déjà porté ses fruits. Vous pouvez donc faire ce qu’il vous semble juste, les garder,les bruler, les jeter..

A vos stylos 🖊 
Avez vous déjà testé cette méthode ?

Elodie & Justine
Catégories
Dossiers
Derniers articles